Les amis de Tylko

Août 23, 2019

Tylko et Charlotte Taylor : imaginer la maison idéale

4 min. lire la suite:

charlotte taylor artwork

Charlotte Taylor est une étoile montante du design dont les créations partagent toutes une esthétique très personnelle. Nous l’avons rencontrée à Londres pour discuter de son enfance dans le milieu du design et de son approche des collaborations.

Passionnée d’architecture, Charlotte Taylor crée des décors oniriques qui jouent avec la réalité, entremêlant des espaces et des lieux familiers à des scènes imaginaires, créant ainsi de multiples versions de sa maison idéale. La palette très personnelle de la créatrice fait la part belle aux teintes pastels. C’est d’ailleurs cette propension, devenue une marque de fabrique, qui rend ses œuvres si populaires auprès des collectionneurs. Pleine de chaleur et de profondeurs, la qualité presque tridimensionnelle de ses illustrations donne l’impression de pouvoir entrer dans l’image.

Co-fondatrice de Dellostudio avec le designer Oscar Piccolo, Taylor a prêté ses talents à Farrow & Ball et Paloma Wool, pour ne citer qu’eux. Collectionneuse d’images, ses comptes personnels et professionnels sur Instagram sont un régal pour les yeux. Les belles maisons modernistes qu’elle met à l’honneur sont le reflet de son regard aiguisé et de son appréciation des possibilités infinies offertes par le design intérieur.

Nous avons demandé à Charlotte de créer deux jeux d’illustrations autour de deux de nos étagères Type02, notre gamme la plus colorée. Le résultat ? Des paysages de rêve qui pourraient bien vous donner envie de voir la vie en rose.

À PROPOS DE SES PREMIÈRES INSPIRATIONS

L’intérêt de Charlotte pour tout ce qui concerne la « maison » remonte à une enfance passée dans un milieu créatif qui lui a permis, très tôt, d’affiner ses goûts et de développer un style complètement unique.

Pouvez-vous nous raconter un peu de votre histoire ? Comment avez-vous débuté dans le monde de l’illustration ?

Je suis née et j’ai grandi à Londres. Je suis issue d’une famille d’artistes. Je suis fascinée par l’architecture, les bâtiments et les espaces depuis mon plus jeune âge. L’illustration a toujours fait partie de mon processus de recherche. Qu’elle soit devenue une activité à part entière n’a rien d’un hasard.

Quand et comment votre intérêt pour l’architecture a-t-il commencé ?

J’ai toujours eu un lien très fort avec la maison et la notion de foyer. J’ai grandi dans une maison assez particulière sur le plan architectural, ce qui a éveillé ma curiosité pour les espaces et les lieux. 

Comment décririez-vous votre travail à une personne qui ne vous connait pas ?

Une collection d’objets, d’espaces et de concepts à mi-chemin entre le fictif et le réel, avec des références à la fois au design et à l’art. Mes illustrations, en particulier, sont le reflet de mon univers, une interprétation personnelle idéalisée et fantasmée de l’architecture. 

À PROPOS DE SES MEILLEURES COLLABORATIONS

Au premier coup d’œil, nous avons su que le travail de Charlotte se marierait parfaitement avec l’esthétique de la Type02. Graphiques, assurées et modernes, ses illustrations claires et concises nous ont immédiatement séduits. Charlotte envisage les collaborations comme une manière d’expérimenter avec de nouvelles choses. C’est le meilleur de son univers et du nôtre qu’elle a rassemblé dans ces illustrations.

Qu’est-ce qui vous a poussé à travailler avec Tylko ?

Je connaissais bien la marque après avoir vu la collaboration entre Andrés Reisinger et Tylko. J’ai été très heureuse lorsque Tylko m’a contactée. J’adore leur identité et le lien qu’ils entretiennent avec les artistes.

Pouvez-vous décrire les images que vous avez décidé de créer pour Tylko ?

Les images que j’ai créées pour Tylko illustrent comment j’utiliserai ces étagères dans ma maison idéale, et comment certains de mes objets préférés pourraient y trouver leur place.

La collaboration est-elle un aspect important de votre travail ?

La collaboration est essentielle. C’est de là que viennent certaines de mes œuvres préférées.

À PROPOS DES OUTILS QU’ELLE UTILISE

Les images de Charlotte sont tellement parfaites qu’il est difficile de les imaginer à l’état de brouillon. Et pourtant, de multiples croquis, esquisses et recherches sont nécessaires pour réaliser chacune de ses créations. En associant son savoir-faire à des outils digitaux, Charlotte parvient à créer un équilibre délicat entre l’ancien et le nouveau, chacun étant le reflet de l’autre.

Quel rôle la couleur joue-t-elle dans votre travail ? 

La couleur est largement improvisée. Je ne planifie pas trop dans mes illustrations. Je fais parler la forme avec la couleur jusqu’à ce que je sois satisfaite du résultat.

Quels sont les avantages du dessin au format digital ?

Pour moi, c’est une façon beaucoup plus efficace de dessiner, mais qui a aussi ses limites. Je travaille d’abord avec un crayon pour conserver ce premier stade de créativité et de chaos dans le dessin. 

 

D’où viennent vos idées d’illustration ?

Cela dépend du dessin, mais c’est toujours un mélange de souvenirs, de références et de croquis.

À quoi ressemble une journée de travail ordinaire pour vous ?

Une journée de travail ordinaire est un concept que je ne connais pas. Je peux travailler jusqu’à quinze heures par jour à des tâches de création, de dessin, de modélisation 3D et de recherche. Je m’ennuie vite lorsque je travaille sur un seul projet. Je fais en sorte de varier les tâches pour avoir toujours un brassage d’idées et de méthodes.

Vos compétences professionnelles ont-elles joué un rôle dans la conception de votre maison ?

Je suis en pleine recherche d’appartement. Je suis très excitée à l’idée de pouvoir enfin exprimer mon style de déco intérieure dans un espace. Je suis attirée par les intérieurs minimalistes avec des éléments un peu bruts. Peu de choses, mais beaucoup de dynamisme. J’aime l’idée d’un mobilier sculptural qui fait le lien entre la galerie et la maison.